Aller au contenu

BatiFemmes, le réseau des artisanes de second œuvre dans le bâtiment

Une femme avec un casque de chantier
© BatiFemmes

BatiFemmes est une plateforme qui permet aux clientes et clients qui le souhaitent de contacter une artisane pour leurs travaux de peinture, plomberie, électricité, maçonnerie, carrelage, sols et moquettes, plâtrerie et menuiserie. BatiFemmes contribue à promouvoir la féminisation des métiers du second œuvre auprès des jeunes filles à la recherche d’une orientation et des femmes en voie de reconversion.

Féminiser les métiers de second oeuvre dans le bâtiment

Karine Santamaria et Emmanuelle Taulet ont fondé BatiFemmes en 2021. La première travaillait dans une entreprise évènementielle, la seconde dans une direction technique de maintenance de bâtiments. Elles sont parties du constat suivant : souvent, pour effectuer leurs travaux de plomberie ou d'électricité, les femmes sont à la recherche d'artisanes plutôt que d'artisans. Or les métiers de second oeuvre dans le batiment ne comptent encore aujourd'hui que 4% d'artisanes en Nouvelle-Aquitaine 

Elles ont alors l'idée de créer un réseau qui compte aujourd'hui 60 artisanes sur 8 métiers et sur 10 départements de la Nouvelle-Aquitaine. Toutes ces artisanes sont immatriculées à la Chambre de Commerce ou à la Chambre des Métiers et elles sont toutes chefs d'entreprise ou ouvrières du bâtiment à leur compte. 

Ces professionnelles du bâtiment adhèrent au réseau à travers une charte mais conservent une autonomie de facturation auprès de leurs clients. La plateforme sert principalement à montrer leurs compétences et à trouver des chantiers qualifiés qui émanent de clients désireux de faire travailler des artisanes.

Deux publics sur Batifemmes : les clients et les artisanes

La plateforme Batifemmes accueille deux publics distincts avec deux entrées : 

  • 1 - "Je recherche une artisane" s'adresse aux clients et clientes convaincu.e.s que les métiers du bâtiment sont aussi faits pour les femmes. La plateforme oriente vers des profils dans 8 métiers et peut aussi aider les clients à identifier leurs besoins et à trouver la bonne artisane s'ils ne savent pas quel métier répond à leurs besoins de travaux. BatiFemmes peut également les accompagner dans leur choix. Près d'une soixantaine d'artisanes sont présentées avec leurs coordonnées afin d'entrer en contact avec elles.
2 - "Je veux devenir artisane" s'adresse aux femmes en formation initiale ou en reconversion. La plateforme leur permet de découvrir les métiers et les formations à ces métiers ainsi que des témoignages d'artisanes déja installées. Le but est de déconstruire tous les préjugés sur les métiers qui se transmettent dès le plus jeune âge, en particulier en famille, et qui constituent un frein à l'accès des femmes sur ces métiers.

Une plateforme fondée sur la bienveillance et la valeur de l'exemple

BatiFemmes est fondée sur les valeurs de sororité, d’équité et d’engagement et permet aux artisanes adhérentes de trouver des chantiers complémentaires. Cela leur offre aussi la possiblité de transmettre, de témoigner, de montrer à des femmes jeunes, ou moins jeunes, que ces métiers leur sont accessibles, tout en apportant de la bienveillance, de la considération et du soutien.

Karine Santamaria et Emmanuelle Taulet sont complémentaires autour de cette plateforme : venant d'origines professionnelles différentes, elles réalisent, avec Batifemmes, un projet commun, porteur de valeurs, un projet utile qui donne toute leur place aux femmes dans des métiers d'hommes.  
Partager sur